France

UK
LES STELES DES CASSES

Les croix et stèles dites "cathare" ont été trouvées dans le cimetière.
Ces vestiges considérés comme des monuments funéraires à caractères religieux, furent prétendus d'inspiration manichéenne et cathare.
En 1963 la stèle LCS08 dite 'L'Orant", a été volée et retrouvée.
Pour éviter les pillages, l'ensemble des stèles a été regroupé et scellé au pied de l'église.
LCS07 n'a pas été retrouvée.

A VOIR :

LCS 09 : Cette stèle comporte le dessin triangulaire des armes du comte Roger-Raymond de Foix.
LCS 08 : "L'ORANT" DES CASSES
LCS 08
LCS 08
"L'ORANT" DES CASSES
Il s'agit d'un monument que l'on doit considérer comme une stèle funéraire.
Le Christ n'est pas "suspendu" à la croix. C'est un caractère déterminant d'une haute antiquité, montrant bien encore cette répugnance à figurer un Dieu mort et supplicié. Ici il s'agit bien d'un vivant, parfaitement droit y compris la tête, les yeux ouverts, et semblant plutôt dominer sur un trône qu'être cloué à un instrument de supplice.
Les bras sont dans la position dite de l'"Orant".
C'est un caractère déterminant d'une datation qui est l'apanage de l'époque Barbare.
Les pieds en rotation externe. Il s'agit là encore d'un type de crucifixion très ancien où les pieds du Christ, vus nettement de profil, sont tournés chacun dans des directions opposées.

La sculpture est en rond de bosse et non à plat, celà s'explique tout naturellement par la longue et profonde influence de la sculpture gréco-romaine dans la région, car avec ce petit village du Lauragais nous sommes en pleine Romania.
Le corps du Christ paraît nu. Le subligaculum (simple bande d'étoffe faisant office de cache sexe) se devine à peine; il était peut-être simplement peint, et la sculpture étant essentiellement symbolique, il est évident que l'artiste n'a pas cru devoir s'attacher a figurer les détails d'un plissé réduit à sa plus simple expression. Il a seulement voulu faire figurer un Christ triomphant et nu sur la croix.
Notons également la présence sous les pieds, d'un large socle qui n'évoque en rien le suppeddneum, dont l'absence caractérise comme on le dit, les plus anciennes crucifixions; il fait plutôt figure ici de podium triomphal.
Ce n'est pas à la légère que nous avons utilisé pour le sculpteur le qualificatif d'artiste, car il faut bien reconnaitre qu'il se dégage de cette oeuvre une singulière impression de majesté et de puissance malgré la simplicité des moyens. La présence d'un subligaculum, s'ajoutant aux autres observations iconographiques, implique d'autres part d'importantes déductions chronologiques :
En effet si les éléments de comparaison sont très rares, ils sont néanmoins très précis sur ce point. Outre le crucifié de la Porte de la Sainte Sabine et celui du coffret du British Museum, qui sont considérés comme étant du VIe siècle, on connait aussi une crucifixion sur un manuscrit grec de St Grégoire de Naziance où le subligaculum du Christ transparait sous un colobium surajouté au VIIIe siècle suivant la mode du temps.
Tous les éléments concourent donc bien pour faire du Christ des Cassés la plus ancienne crucifixion de pierre connue, la datation la plus timorée ne pouvant être postérieure au VIIe siècle car il serait alors vêtu d'un colobium qui serait bien visible.
Les néo-cathares du XXe siécle qui l'ont annexé avec la même inconscience que la plupart des autres éléments d'un art soi disant cathare, pour constituer de toute piéces une iconographie au catharisme, l'ont tout simplement rajeuni d'un demi-millénaire.
Cette crucifixion volée puis retrouvée, a été sommairement scellée, en compagnie de quelques stèles discoïdales ou apparentées, sur la place du village, au pied du mur de l'église où elle subit les injures conjuguées des chiens et du mauvais temps.
Nous demandons aux autorités compétentes un classement immédiat de ce monument et de son homologue d'Homps dans le Gers. Et formulons le voeu qu'ils retrouvent bientôt un asile plus conforme à leur rareté, et à leur très exceptionnel intérêt iconographique pour l'histoire des mentalités.
(1)

(1) Extrait de "Deux crucifixions sur pierre du Haut Moyen-Age; avec pérégrinations autour du thème de l'Orant" par Léo BARBE
CUADERNOS de Etnologia y Etnographia de Navarra - Enero 1990
Retour

TABLEAU ANALYTIQUE

Code
Photos de l'auteur
Caractéristiques des Stèles
LCS 01
LCS01
Source des premiers
renseignements
Visible à
Hauteur
(cm)
Diamètre
(cm)
Epais.
(cm)

Duvernoy 1962

Eglise

92

37

13

Codification des faces
Face 1
Face 2
Pied P
Type

-

1)01-54-61
212-54-61
P)91
-
-
LCS 02
LCS02
Source des premiers
renseignements
Visible à
Hauteur
(cm)
Diamètre
(cm)
Epais.
(cm)

Duvernoy 1962

Eglise

85

36

15

Codification des faces
Face 1
Face 2
Pied P
Type

-

1)01-54-60
2)43-55-60
P)90-93
-
-
LCS 03
LCS03
Source des premiers renseignements
Visible à
Hauteur
(cm)
Diamètre
(cm)
Epais.
(cm)
Duvernoy 1962
Eglise
81
31
18
Codification des faces

Face 1

Face 2

Pied P

Type

-

1)01-54-60
2)
P)91-93
-
-
LCS 04
LCS04
Source des premiers renseignements
Visible à
Hauteur
(cm)
Diamètre
(cm)
Epais.
(cm)
Duvernoy 1962
Eglise
73
30
11
Codification des faces
Face 1
Face 2
Pied P
Type
-
1)33-54-62
2)
P)91
-
-
LCS 05
LCS05
Source des premiers renseignements
Visible à
Hauteur
(cm)
Diamètre
(cm)
Epais.
(cm)
Duvernoy 1962
Eglise
70
38
11
Codification des faces
Face 1
Face 2
Pied P
Type
-
1)33-50-54-60
2)33-51-54-62-60
P)90
-
-
LCS 06
LCS06
Source des premiers renseignements
Visible à
Hauteur
(cm)
Diamètre
(cm)
Epais.
(cm)
Duvernoy 1962
Eglise
Cassée
-
13
Codification des faces
Face 1
Face 2
Pied P
Type
-
1)30-33-60
2-60
P)91-93-44
-
-
LCS 08
LCS08
Source des premiers renseignements

Visible à

Hauteur
(cm)
Diamètre
(cm)
Epais.
(cm)
Herber 1949
Eglise
68
-
-
Codification des faces
Face 1
Face 2
Pied P
Type
-
1)41-54-60
2
P)90
81
-
LCS 09
LCS09
Source des premiers renseignements
Visible à
Hauteur
(cm)
Diamètre
(cm)
Epais.
(cm)
Inconnu
Eglise
-
-
-
Codification des faces
Face 1
Face 2
Pied P
Type
-
1)20-57-60
2)
P)90
-
-
LCS 10
LCS10
Source des premiers renseignements
Visible à
Hauteur
(cm)
Diamètre
(cm)
Epais.
(cm)
Inconnu
Eglise
-
-
-
Codification des faces
Face 1
Face 2
Pied P
Type
-
1)
2)
P)
-
-


Edition : © SD 2012 with Dreamweaver 8