France

UK
LE MARIN
Accueil

Historique
Généralités
Autan "blanc"
Autan "noir"

 

 

 


HISTORIQUE

Vent du sud-est qui souffle de la Méditerranée vers le Languedoc, la Montagne Noire et les Cévennes "… Derrière la définition laconique de l’Encyclopédie Larousse c’est plus qu’un simple phénomène météorologique qui rythme la vie des gens du Languedoc et plus particulièrement du Lauragais. C’est ce que je vais tenter de vous faire partager ici.
Tout d’abord l’origine du mot " Marin " est typiquement Lauragaise, il s’agit en fait du vent d’autan, du latin altanus (de haute mer). Dans les registres d’impôts du XVI°, l’autan désignait l’est. (2) L’histoire en a gardé le souvenir tant sa violence a toujours marqué les esprits.
La chanson de la Croisade contre les Cathares (1209-1229) décrit avec réalisme la tempête d’autan qui a accompagné la dernière attaque lancée par les Croisés contre Toulouse, le dimanche 1er juillet 1218.
De même le 7 mai 1463, sous le règne de Louis XI, l’incendie de Toulouse qui détruisit 7000 maisons, fût attisé par le vent d’autan. (3)
Plus prés de nous en mai 1916, ses violentes rafales renversèrent plusieurs wagons du petit train Toulouse-Revel tuant 1 personne. (2)
Et encore aujourd’hui après son passage on ne compte plus les branches cassées, les cheminées arrachées et les moissons faites avant l’heure pour les paysans.


Retour
GENERALITES

Le vent des fous, le vent du diable ou le vent des morts comme on le surnomme, on fait du vent d’autan une véritable composante de la vie du Lauragais tant ce vent chaud et sec provoque des insomnies par le bruit qu’il provoque et excite les gens nerveux.
De tout temps ce fût aussi l’allier précieux des meuniers et le " moteur " de leur moulin.
Jusqu’au milieu de ce siècle, le vent d’autan faisait vivre dans le Lauragais plusieurs centaines d’entre eux. Aujourd’hui la technologie aidant de nouveaux " moulins " apparaissent sur le massif de la Clape prés de Narbonne et maintenant à Avignonet, mais ils ne font plus de farine…Ce sont les éoliennes de l’Electricité de France qui produisent des kilowatts/heure.
C’est également devenu l’allier de la centaine d'amateurs de planches à voile qui fréquente le lac de la Ganguise le week-end.
Dans ce couloir naturel qu’est le seuil de Naurouze, le mouvement d’air est incessant et les journées calmes y sont rares puisqu’à lui seul le vent d’autan souffle statistiquement 80 jours par an.
Mais son domaine ne se limite pas au Lauragais, il s’étend de Perpignan au sud, jusqu’à Auch ou Agen à l’ouest, pour terminer au nord vers Rodez ou Cahors.
Quelques jours avant qu’il ne souffle, un calme apparaît sur sa zone, caractérisé par un air sans vapeur d’eau. C’est ainsi qu’il est possible d’apercevoir toute la chaîne des Pyrénées 150 kilomètres plus au sud. Ce curieux phénomène n’avait pas échappé à nos paysans qui remarquaient " l’auta bol bufa " (l’autan veut souffler).
Mais essayons d’expliquer comment se crée le vent d’autan ou plutôt les vents. Car si leurs trajectoires sont sensiblement les même au sol, canalisées dans le sillon du Lauragais, par la Montagne Noire au nord et par le massif des Corbières au sud, continués par les monts de la Piège, l'origine de chacun est différente.
Marin Bordeaux-Sete
Retour

L'ANTAN "BLANC"

En essayant de simplifier tous les facteurs de la météo qui peuvent influencer le départ ou la nature du vent d’autan (saison, humidité etc…), il se dégage 2 grandes tendances sur son origine.
Tout d’abord l’autan "blanc" crée par le mouvement d’air circulaire ascendant régnant autour de la zone de haute pression de l’anticyclone centré sur l’Europe de l’est, équilibrant la dépression d’Islande. Situation la plus classique sous nos latitudes. (voir photo)
Ce courant en spirale tournant dans le sens des aiguilles d'une montre, démarre sur les côtes du Golfe du Lion pour s'élever en altitude dans la région de Cahors. Il dégage le ciel et installe le beau temps. Mais en radoucissant la température il dessèche les sols. C'est dans la région le vent le plus fréquent et le plus violent. Ses rafales atteignent régulièrement les 80 à 100km/h.
Autan Blanc
Antan blanc 2
Documents Météo Fance
Retour

L'AUTAN "NOIR"

Mais depuis quelques années, peut-être lié aux changements climatiques en cours dû à la pollution, un autre vent se fait de plus en plus fréquent, c'est l'autan "noir",
Lorsqu'une dépression est centrée sur l'Espagne, équilibrant le prolongement de l'anticyclone des Açores, il se crée autour d'elle un courant en spirale cette fois descendant et tournant dans le sens inverse des aiguilles d'une montre. Une de celle-ci particulièrement violente dévasta l'est audois en novembre 1999.(4)
Ce vent progresse le long des côtes est de l'Espagne en se chargeant d'humidité sur la mer. Il rentre sur le Languedoc de Perpignan à Béziers et suit une trajectoire Carcassonne, Toulouse et Agen où il vient mourir. (voir photo)
C'est lui qui est typiquement appelé en Lauragais le "Marin". L'autan noir-Marin se caractérise en effet par un ciel chargé de nuages noirs crées par l'évaporation de la Méditerranée. Et si par effet de fœhn, une bonne partie de cette eau retombe au sud du massif des Corbières, protégeant Limoux et à l'est de la Montagne Noire, protégeant Revel, une bonne partie arrive de plus en plus souvent sur le Lauragais et ce vent amène la pluie.
Même s'il pleut très rarement pendant qu'il souffle, le Marin accumule sur nos régions une grosse masse nuageuse qui tombe immanquablement en pluie au moment de l'équilibre des pressions ou au retour d'ouest.
Autan noir
Autan noir 2
Documents Météo Fance
Mais la terre Lauragaise serait-elle aussi belle aujourd'hui si au gré du ciel nos vents d'autan ne soufflaient le chaud ou le froid le sec ou l'humide…

©Serge Delestaing 02/2000


Bibliographie
(1) Les Prévisions météo de A à Z - Météo France - Stock 1994
(2) Les grandes heures des moulins occitans - Jean & Huguette Bézian - Terre Humaine Plon 1994
(3) Lauragais - Jean ODOL - Privat 1995.
(4) Lien Météo France

Edition : © SD 2012 with Dreamweaver 8