France

UK
LE LAURAGAIS 1900
LASBORDES
Accueil

A l'aube du 21°siécle, je vous propose un dernier regard sur quelques villages du Lauragais au début du 20°siécle, à travers quelques vielles cartes postales et l'histoire de l'époque...

LASBORDES en 1900
550 habitants. Canton et Arrondissement de Castelnaudary (Aude)
Altitude 155 mètres. Télégraphe.
DOMAINES EN DÉPENDANT : Villagre (M. Bourlat) - La Raque (Mme Faure) St-Jolly (M. Gieulles) - Picotis (M. Lignon) - Lagoual - Ancien château seigneurial (Mme Clos) - Rigou (M. Subra de Salafa) - La Rouquette (M. Sarda) .
DISTANCES : de Castelnaudary, 8 kil., de Carcassonne, 28 kilomètres.
FOIRE : le 3e jeudi d'octobre.
FÊTE LOCALE : le 25 juillet.
MOYENS DE TRANSPORT : Chemin de fer du Midi, ligne de Cette à Bordeaux, gare de Pexiora, à 4 kilomètres.

Lasbordes 1

LASBORDES traversé par la grande route de Carcassonne à Castelnaudary, est situé sur une petite colline dominant la belle plaine de Pexiora et Castelnaudary, entre le Fresquel, à 300m, et le Canal du Midi à 1800m. Son territoire très fertile forme un important et prospère centre agricole produisant en abondance : blé, fourrage, maïs, betteraves et un peu de vin.

 

Le Barry - Ancienne porte de l'Est.
L'origine de Lasbordes (Castellum de Bordia) est fort ancienne. C'était, au Xe siècle, un bourg fortifié, de forme circulaire, entouré de fossés, avec un château-fort au centre. On n'y pénétrait que par trois portes : la porte de Carcassonne, à l'est; la porte de Castelnaudary, à l'ouest, en face la statue de la Vierge et le portail d'Abal. Les deux portes de l'est et de l'ouest ont été démolies pour le passage de la route.
La Mare du sud fait partie des anciens fossés. On voit à cet aspect des restes des remparts : la pierre en est fortement effritée. A côté, maison Jalbaud, vieille et grande fenêtre avec montants moulurés. Les fossés du Nord ont été comblés : on en devine l'emplacement.
De ce côté, se voient d'anciennes maisons et de nombreux vestiges des murs d'enceinte.

Lasbordes 2
Lasbordes 3

L'Église, ancienne chapelle du château, est devenue un magnifique et vaste édifice gothique, d'un ensemble majestueux. D'origine romane, elle a été agrandie et transformée à différentes époques. Le clocher élégant, à flèche gracieusement élancée, a été élevé en 1907. On y voit les armes de Lasbordes. L'ancien clocher se trouvait dans l'angle nord-ouest de l' Église. Beau Chemin de Croix en relief. - Retable remarquable, de grande valeur; colonnes à torsades où grimpent des grappes de raisin. Médaillons artistiques. 2 superbes statues. Le Bénitier date de 1781. Beaux tableaux.


HISTOIRE : Un Château-fort s'élevait à l'ouest de l'Église. Il n'en reste plus de traces. La cave voûtée a été seule conservée. Elle sert actuellement de réservoir d'eau pour l'alimentation des fontaines communales.
Une partie de la voûte émerge du sol.
En 1220, la seigneurie de Lasbordes fut donnée par Louis IX à Odon de Lyliers. Raymond, comte de Toulouse, qui l'avait prise à ce dernier, la restitua en 1229, à l'évêque de Toulouse et au fils d'Odon.
En 1570, Lasbordes fut pris et brûlé par les religionnaires.
Les royalistes s'en rendirent maîtres en 1589.
De nombreux Silos, fosses souterraines où l'on conservait les grains, se trouvent dans les caves des anciennes maisons et même dans quelques rues du vieux village.
Croix en pierre, datée de 1602, dans une niche cintrée en briques, au mur de la maison Icard.


(D'aprés texte d'époque des Editions Palau Fréres)
Retour
Edition : © SD 2012 with Dreamweaver 8