France

UK
LE LAURAGAIS 1900
LABECEDE LAURAGAIS
Accueil

A l'aube du 21°siécle, je vous propose un dernier regard sur quelques villages du Lauragais au début du 20°siécle, à travers quelques vielles cartes postales et l'histoire de l'époque...

LABECEDE-LAURAGAIS en 1900
805 habitants. Canton et Arrondissement de Castelnaudary (Aude)
Altitude 306 mètres. - Postes-Télégraphe.
HAMEAUX EN DÉPENDANT : La Garde. - Les Brunets. - Gourbel.
DISTANCES : de Castelnaudary, 12 kilomètres.
FETE LOCALE : le 8 Septembre.
MOYENS DÉ TRANSPORT : Courrier tous les jours de la Gare de Castelnaudary à Labécède (2 départs - 2 arrivées).

Labecede 1

Le joli village de Labécède est situé en Lauragais sur les premiers échelons Sud-Ouest de la Montagne-Noire. Il couronne une verdoyante colline dominant de trois côtés le profond ravin de Largentouire dont les pentes à pic sont tapissées de verdure et de grands arbres. La colline est elle-même entourée de montagnes boisées de chênes et de pins.

 

Avenue de Castelnaudary - La Poste vers 1920.
Produits : Blé, seigle, foin, fraises, pommes de terre.
Les Fraises de Labécède sont renommées.
Fabriques de Sabots.

Labecede 2

HISTOIRE : Labécède était, au Xe siècle, un bourg fortifié dépendant du diocèse de Toulouse.
Il était entouré de fossés. On n'y pénétrait que par deux portes l'une au Nord, existant encore, solidement construite, à plein cintre, surmontée d'une salle de guet; l'autre à l'Ouest, avenue de Castelnaudary, démolie.
On y voit la base de la tour flanquant l'angle. Une grande partie des remparts d'enceinte est toujours debout.
Le château-fort ou Le Castellas s'élevait au Nord, près Église. Il n'en reste que trois murs, bâtit en moellons taillés. L'ancienne porte d'entrée à plein cintre, murée, est visible au mur de l'Ouest. Une belle porte Renaissance en pierres bosselées et chapiteaux ioniques, s'ouvre sur la place de l'Église.
En 1142, Labécède fut le motif d'un différend entre le Comte de Toulouse et le Vicomte de Carcassonne.
En 1227, Humbert de Beaujeu, commandant les troupes du Roi en Languedoc, assisté de l'Archevêque de Narbonne et de l'Evêque de Toulouse, fit le siège de Labécède où Pons de Villeneuve et Olivier de Termes commandaient pour le Comte de Toulouse. Plusieurs défenseurs purent s'enfuir. L'Évêque sauva, autant qu'il put, la vie aux femmes et aux enfants, mais on ne fit aucune grâce à Gérard de la Mote, diacre hérétique, et à ses partisans qui furent tous pris et brûlés vifs.
En 1229, Raymond, comte de Toulouse, promit au Roi de détruire les fortifications de Labécède.
Les religionnaires s'emparèrent de Labécède en 1584, mais ils l'abandonnèrent quelque temps après.
L'ancien Château seigneurial, bâti au XVe siècle, est situé dans le village en face l'avenue de Castelnaudary.
Il a été récemment restauré et transformé en une magnifique résidence.
L' Eglise, d'origine romane, agrandie, forme un bel édifice de style ogival. Beau clocher, dont la base sert de porche.
Triple Cascade, au fond du ravin, à l'ancien moulin de Pantoï appartenant à la famille Belaud.
Site des plus agréables entouré de prairies, de fruitiers et d'un fouillis d'arbustes.
Labécède-Lauragais constitue une station estivale de 1er ordre.


(D'aprés texte d'époque des Editions Palau Fréres)
Retour
Edition : © SD 2012 with Dreamweaver 8